Fil de Campagne Avril ’20

Avril a filé….le mois de mai est arrivé…comme cela…tranquillement…dans ma cabane, mon cocon, ma grotte, mon home sweet home de confinée ….Avril a déroulé sa pelote de fil tissant des liens, différents, uniques, inédits, depuis ma maison, avec mon homme et mes deux grands, ma famille, nos familles, les enfants de l’école, les amis…des liens riches et surprenant s parfois, émouvants aussi quelques fois…des liens complices, des liens profonds….

Un mois de confinement très strict pour moi-même, je n’ai pris la voiture qu’une seule fois…j’ai remis un orteil dans la réalité pour aller faire des courses et reposer un peu mon homme qui s’en occupait jusqu’alors, en revenant du travail…La voiture ne m’a pas manquée, les aller-retours à la ville, non plus…

Ma cabane me suffit…pour le moment encore…

Ce confinement , tel que je l’ai vécu , avec le travail à distance, m’aura au final révélé une chose : il peut nous protéger certes mais il peut à la fois nous fragiliser également.

A vivre trop longtemps dans une cabane, on peut vite oublier ce qui se passe autour et se passer de beaucoup de choses…c’est un peu mon cas…cela me plaît mais me fait peur en même temps…Et si j’étais une incorrigible individualiste, nombriliste, égocentrée sur mon petit nombril…Mon caractère dominant a pris le dessus…et pourtant …je sais le plaisir et le bonheur que j’éprouverai un jour ou l’autre à retrouver famille, amis, élèves…

Vous le voyez, ce sont bien des contradictions que j’accroche sur mon fil d’Avril pour commencer…

La situation que nous avons commencé à vivre et que nous vivons encore favorise chez moi ces sentiments contradictoires, ces hauts et ces bas, ces besoins de solitude et de retrouvailles, ces désirs à l’opposé les uns des autres… Mais au final, l’essentiel n’est-il pas d’accepter tout cela, ces contradictions, ces pensées…et laisser se dérouler le fil….

Je commençais en disant que le mois avait filé…j’aurai dû peut-être écrire… »défilé » …je n’ai pas cette impression en regardant en arrière de ne pas l’avoir vu passé…au contraire…il a simplement égrainé ses heures, ses jours, ses semaines, à un rythme différent, posé….les vacances de printemps se sont intercalées entre deux périodes de travail à la maison…Vacances confinées mais bien agréables….il a fait tellement beau …Le soleil d’avril a brillé et a réchauffé bien souvent nos corps, nos coeurs, la terre et le jardin potager…. c’était bon !!! et puis il faut bien l’avouer, notre cage est dorée…Nous avons eu de quoi nous occuper et même si notre escapade en Angleterre a dû être reportée, nous avons accroché sur notre fil familial, trois journées en mode  british !! Cupcakes, apple pie, scones, tea time, plongée dans les albums photos et les souvenirs de nos séjours à Londres ou à Canterbury les années passées, films anglais ( on a adoré revoir « Sacré Graal » des Monthy Python, en riant de cet humour si britannique !! ou bien encore «  Les animaux fantastiques » de JK Rowling… ) Fish and chips avant de revenir de notre escapade virtuelle mais bien réelle malgré tout….Nous n’avons pas pu traverser la mer cette fois- ci mais l’Angleterre est venue jusqu’à nous…et c’était bon !!

Tout en écrivant je me rends compte que mon fil d’Avril s’est déjà un peu emmêlé !! le dérouler dans l’ordre ne semble pas être dans l’intention de mon cerveau et de ma mémoire cette fois-ci…tant pis…ou tant mieux…c’est aussi une manière de ne pas toujours suivre les chemins tracés…et d’emprunter des chemins noirs….

J’ai terminé d’ailleurs deux livres de Sylvain Tesson durant le mois passé….  « Dans les forêts de Sibérie » et « Sur les chemins noirs » ( vous la voyez la transition de dingue là!!!) J’aime particulièrement les chemins de traverse, les chemins qui dessinent sur les cartes IGN au 25 000e ou dans la vie, des perspectives différentes, des envies de ne pas faire comme tout le monde ( ah c’est tout moi encore ça !!! incroyable ce que les lectures et l’écriture peuvent remplacer une après-midi sur un canapé de psychiatre pour se connaître mieux…non ? )

Bref…je m’égare…j’ai lu donc pendant ce mois ,confinée, lu et écrit…deux articles un peu différents de ceux que j’écris habituellement pour laisser en passant mes réflexions sur ces textes de cet auteur « révélation » de l’année 2020 pour moi !! Vous pouvez d’ailleurs les retrouver ici Fil de Campagne…Réflexions sur le livre « Dans les forêts de Sibérie » Avril ’20 et là Fil de Campagne…avril ’20 Réflexions en passant…sur les chemins noirs.

Mais j’ai lu également, relu devrais-je dire, du Philippe Delerm…un autre auteur que j’affectionne tout particulièrement…Ses mots, son style, son sens de la phrase et de l’image, ses textes courts, m’ont suivie dans toutes les pièces de la maison…un peu par ci , un peu par là …C’est cela qui est bien avec lui, on peut lire un petit bout de ses livres, comme on dégusterai un bonbon au caramel….comme cela, en passant…

J’ai lu également beaucoup d’articles dans mes magazines inspirants fétiches mais aussi dans de nouveaux que je ne connaissais pas…Ainsi « L’écologiste » «  Philosophie magazine » ont trouvé leur place dans mon hyggekroft…( pour celles et ceux qui ne sauraient pas ce dont je parle, je ne peux que conseiller la lecture d’un de mes anciens articles sur le « hygge » ….Vous reprendrez bien un peu de Hygge ? )

Côté musical, le mois d’avril aura été marqué par les chansons d’un artiste que j’aimais beaucoup et qui nous a quitté, nous laissant seuls, avec ses mots bleus, sa voix si particulière, son amour du son et des images….Christophe…toujours et encore…les versions piano-voix lors de certains enregistrements sont pour moi parmi les plus belles … et vous , vous aimiez cet artiste ? Y-a-t-il une chanson qui vous avait marqué dans son répertoire ?

Coté film, j’en ai déjà un peu parlé plus haut mais nous avons aussi découvert quelques pépites sur Netflix ( nous n’avons toujours pas recommander de carte pour la télé… ) «  The english game » une série sur le premier joueur de football professionnel au 19ème siècle en Angleterre ( of course… sinon ça ne se serait pas appelé comme cela… ) , « Silverado » un western de 1985, la série « Knightfall » se déroulant aux temps des chevaliers templiers sous Philippe le Bel et son conseiller Guillaume de Nogaret…bien que très loin du livre «  Les rois maudits » de Maurice Druon, c’est une plongée historique par écran interposé qui nous a bien plu ( A dire vrai , nous ne l’avons pas encore tout à fait terminée…. )

Nous avons aussi décidé de jouir de soirées sans télé, à lire, discuter, écouter de la musique…parce que ça fait du bien aussi !!

Et vous ? Quelles découvertes littéraires, musicales ou cinématographiques avez-vous faites ce mois dernier ? Des choses intéressantes à partager ?

En avril j’ai raccroché sur le fil, mes baskets, pour reprendre des activités sportives beaucoup plus régulières, quotidiennes même…Séance de fitness à la maison,petits running à proximité, marche, yoga…cette reprise m’a fait beaucoup de bien ( même si ma balance n’indique pas tout à fait ce que j’aurai imaginé …ah tous ces muscles !!! ça pèse un peu plus lourd non ? S’il vous plaît, ne brisez pas mon rêve !!! je rentre encore dans tous mes vêtements, le confinement est gourmand certes mais j’ai compensé !!! satanés cookies du mercredi !!! fichue balance !!! )

et je compte bien continuer en mai…parce qu’en mai, fais ce qu’il te plaît !!!

Bien entendu , j’ai accroché, ou plutôt, nous avons accroché nos tabliers de jardiniers tout au long du mois passé…le confinement a eu cela de bien ( et le soleil présent aussi d’ailleurs ) de nous permettre de profiter du jardin, du potager et de suivre l’explosion du printemps…Prêter attention à chaque petit changement, au jour le jour, dans les arbres, les parterres, les carrés du potager…semer, planter, arroser, travailler la terre, aménager notre refuge et l’enrichir de nichoirs, d’hôtels à insectes ( dans un desquels j’ai pu voir des abeilles travailler !! ) d’abreuvoirs à insectes pollinisateurs, s’émerveiller devant les cerisiers, les pommiers en fleurs, regarder tomber la neige de pétales le matin, sortir de terre le premier radis, aller écouter les graines pousser, les voir grandir…promesse de tant de bonheurs au potager du Colibri… ( j’ai lu avec bonheur pas plus tard que ce matin d’ailleurs, un dialogue avec Pierre Rhabi  qui rappelle l’importance capitale de retrouver ce chemin de la terre….je suis heureuse que nous prenions ce chemin en famille… ) non vraiment, quelle chance nous avons eu de pouvoir profiter de ce temps avec la nature…Nous y étions déjà sensibles depuis plusieurs mois, avec l’idée de pouvoir récolter nos propres légumes, et ainsi continuer notre transition écologique, nous le sommes encore plus et encore plus déterminés à continuer de faire les bons choix pour la Terre, pour nous… pour notre santé, notre équilibre, notre conscience…La situation que nous vivons nous rappelle tous les jours combien nous sommes allés trop loin, trop loin dans la consommation, l’économie, les déplacements en tout sens, les pertes d’autonomie au niveau de notre pays…

j’ai d’ailleurs rêvé une lettre, une lettre adressée à tous les petits pois que je connais, ( je fais référence à notre groupe « deux petits pois dans le bocal », à mon amie Virginie et moi même, groupe engagé dans le zéro déchet bien sûr mais bien au-delà aussi engagé dans des réflexions plus profondes de choix de vie et de choix de société… ) une lettre donc, pour tous les petits pois que je connais et ceux qui ne savent pas encore qu’ils pourraient l’être…je la publierai sans doute prochainement, car elle me tient à coeur…tout comme celle qu’a écrite mon alter petit pois et que je vous invite à lire sur son blog «  www.happyvirginie.com »….

Une fois encore, je m’épate moi même de la transition qui va suivre…hi, hi, hi…

Je passe d’une lettre à une autre…à plusieurs autres même…L’idée m’est venue, après avoir reçu une grande enveloppe contenant un chouette magazine, d’envoyer à mon tour du courrier, du vrai !! pas un message sur téléphone, pas un mail, pas un texto…non un vrai courrier, surprise, à l’intention de 10 personnes…Les courriers partiront bientôt….Il est si bon et si agréable d’aller à sa boîte à lettres et d’y découvrir une jolie enveloppe, la prendre dans ses mains, le regard curieux, étonné, réjoui et de lentement la décacheter , découvrir ce qu’elle contient, sans prendre le temps de rentrer peut-être, en marchant jusque chez soi ou préférant attendre, encore un peu, en essayant d’imaginer ce qu’elle peut contenir…Moi personnellement, j’adore ça !!! et un courrier reçu récemment par deux de mes petites nièces a ensoleillé ma journée ( merci encore Madame Sage et Madame Magie !! je vous adore !!! et vous avez une maman extraordinaire !!! )

dav

Continuant de dérouler le fil, un peu à l’envers, il faut bien le reconnaître maintenant, nous avons épinglé bien de jolis moments en famille, tous les quatre, entre soirées canapé-ciné, apéros en terrasse, repas à la plancha, gourmandises dégustées lors du week-end de Pâques ( enfin, surtout le lundi, parce que je n’ai pas vu passé le dimanche, du fond de mon lit… j’avais presque oublié tiens !! ) , des chocolats en vrac, des desserts sucrés préparés en famille…Notre grand a continué ses devoirs en cuisine et nous a bien souvent régalés !!

J’ai continué d’écrire mes petits bonheurs quotidiens, tout au long du mois…cinq par jour, même si parfois il y en aura eu bien plus…ce retour sur la journée et ses petits détails de bonheur est un rituel qui me fait du bien, qui continue de participer à mon équilibre…Avez-vous déjà essayé de vous arrêter , crayon à la main sur ces petites choses de la vie qui vous ont donné le sourire, fait rire, vous ont ému et qui ont éclairé votre ciel même lorsque celui-ci vous paraissez bien gris ?

Parmi ces bonheurs, c’est à ma cabane que je pense…cette cabane perchée dans les bambous et les arbres, à laquelle on accède par un vieil escabeau transformé en échelle, une cabane en bois, avec un gros coussin pour pouvoir tranquillement se poser et lire, en écoutant le vent, les oiseaux et le carillon installé il y a peu… Juste en dessous, notre cabane d’été a repris ses droits, nous l’avons débarrassée comme à chaque fin d’hiver, nettoyée, réaménagée et nous y avons déjà pris quelques repas en famille lorsque les températures chaudes d’avril nous ont donné envie d’un peu de fraîcheur…Il me tarde de partager des apéros, des tasses de thé avec famille et amis…mais soyons patients encore un peu , l’été viendra…

Et je crois bien que je terminerai le déroulé de ce long fil par le joli poisson d’avril  du premier jour, accroché avec bonheur et partie de rires , entre ma gazelle et moi…Le ciseau du coiffeur ( la tondeuse même ) est passé par là , il n’a pas coupé le fil mais bien des cheveux…Ma gazelle s’est retrouvée le temps d’une journée, d’une photo, les cheveux courts et pour ma part, j’ai plongé définitivement du côté de la givritude totale en rasant presque mes cheveux et en optant ( sans doute définitivement là aussi ) pour une couleur poivre et sel qui me plaît de plus en plus… ( je ressemble de plus en plus à mes frères et c’est rigolo !!! ) et puis cela m’a apporté bien plus encore dans ma vie intérieure….( ouh la la…je m’emballe …. ) 

J’aurai sans doute pu encore écrire bien des choses concernant ma cuisine de confinée ( j’ai testé tout un tas de nouvelles recettes veggie, apéritives, zéro déchet… ), mon travail à distance ( mes loulous sont attentifs à tout ce que je peux leur envoyer et recevoir en retour autant de petits messages , de vidéos, de photos, de mots, d’attentions délicates…me fait chaud au coeur et je ne peux qu’envoyer ma reconnaissance et mes remerciements aux parents qui essayent de faire de leur mieux !!! ) , ou bien encore sur ma vision personnelle de l’évolution de cette situation et de toutes les interrogations, les peurs mais aussi les espoirs et les rêves qu’elle suscite….j’aurai pu , mais ce fil est déjà bien long…Merci de l’avoir suivi jusqu’au bout…

Je vous donne rendez-vous sur ce Fil de Campagne, pour un prochain partage…en attendant, gardez vos essentiels à l’esprit, prenez le temps si vous le pouvez pour ces petites choses de la Vie…et prenez soin de vous !

2 commentaires sur “Fil de Campagne Avril ’20

  1. Hello mon petit pois ! Un bien joli fil que j’ai pris le temps de lire après avoir publié ma rétro d’Avril … parce qu’en effet nos fils s’emmêlent de temps en temps et se rejoignent souvent ! Les petits bonheurs du quotidien, se gorger de tout et de rien, se recentrer sur soi et ses essentiels, connectés à la nature et au temps qui passe doucement en confinement … merci pour le clin d’œil à ma lettre ouverte … Elle est de mon côté également pour les Petits Pois ! of course mais je n’ai pas osé la publier sur le groupe, par peur de gêner et de faire de la » publicité » (c’est un grand mot pour mon appel à la décroissance !) pour mon blog… Mais puisqu’elles iront je le sais dans le même sens green et éthique, nous n’aurons qu’à publier nos deux missives en même temps … pour motiver les petits pois … je l’espère !! parfois j’ai peur et je doute … Tu verras que de mon côté je t’ai aussi fait un appel du pied 😉 Après avoir passé la matinée sur l’écriture, les photos je vais rejoindre mon homme au jardin … je t’embrasse bien fort !

    J'aime

    1. Merci pour ton retour ma belle… Concernant ma lettre et la tienne, nous pourrons en effet la partager chez les petits pois… Je pensais le faire… Nos blogs et en particulier certains écrits et articles sont destinés à être partagés, surtout lorsqu’ils concernent notre engagement Green… Ça ne me pose pas de problème, après, nos petits pois feront ce qu’ils veulent… J’ai hâte de découvrir ta rétro !!! 😘💕

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s